Un conseil ? Une question ? 03 81 53 33 27

» » » » » ALINEA
ALINEA
Zoom

J'ai vu ce produit moins cher ailleurs !

ALINEA

Moquette à velours Saxony imprimé. Envers Action Back. 100 % polyamide en class 33. Classé feu en pose collé sur ciment. Epaisseur 8.5 mm. Raccord (largeur X hauteur) 132 cm X 92.5 cm.

Quantité 
+
-
En stock En stock

51.90€/m²

* alinéa

largeur
Longueur
mcm
Surface totale
51.90€
Ajouter aux demandes de devis

Description
Notes et avis

POSE DE LA MOQUETTE

 

CONSEILS DE POSE POUR LES MOQUETTES EN LÉS

 

Le calepinage

 

La première étape consiste à réaliser le calepinage du chantier.

Il s’agit de déterminer les quantités de matière nécessaire par rapport à la disposition des pièces, leur surface et le sens du trafic.

Il faut veiller à ce que la moquette soit toujours posée dans le sens du trafic de façon à éviter la multiplication des raccords. Ainsi dans le cas d’un couloir, la moquette devra être impérativement posée dans la longueur.

 

Les techniques de pose

 

La qualité de la pose est d’une importance considérable pour l’aspect général de la moquette et le confort qu’elle procure, mais elle a également une influence sur sa durabilité et ses propriétés acoustiques et thermiques.

Les moquettes en lés Balsan sont préconisées pour une mise en œuvre en pose collée.

Il est toujours conseillé de s’adresser à des entreprises spécialisées.

La pose des moquettes en lés doit toujours s’effectuer sur sol plan, sec, solide, sain et propre conformément aux prescriptions du DTU 53-1 norme NF P 62-202.

Les moquettes en laine Balsan ne doivent pas être posées dans des locaux équipés de chauffage par le sol.

La pose libre Pour un usage exclusivement résidentiel dans de petites pièces (<20m²), la moquette peut être placée en pose libre, tout en ayant pris la précaution de stocker la moquette à une température proche de celle de la pièce dans laquelle elle sera posée pendant au moins 24 heures avant de la découper.

Il faut maintenir la moquette tout autour de la pièce et en diagonale avec de la bande adhésive double face.

 

La pose collée

 

Cette méthode est indispensable pour bénéficier du classement P3.

À faire exécuter de préférence par un spécialiste.

La pose collée est adaptée à tous les types d’envers.

Au préalable, vérifier la bonne conformité des matériaux nécessaires à la réalisation de l’ouvrage (ragréage, colle, revêtement). Balsan pré- conise pour ses moquettes l’utilisation d’une colle acrylique en émulsion sans solvant.

Le support doit avoir été préparé conformément aux prescriptions du cahier technique (DTU 53.1).

L’implantation d’un ou plusieurs lés de moquette doit se faire de sorte que le couchant du velours soit dans le sens du point de lumière naturelle (fenêtre) ou dans le sens du trafic (couloirs).

Si plusieurs lés de moquette sont nécessaires pour couvrir l’ensemble de la pièce, il faut faire en sorte que le joint de raccordement soit dans le sens de la lumière.

Pour identifier le sens du couchant d’un rouleau, il suffit de poser une feuille de papier sur la moquette et d’y faire rouler un stylo.

Le déplacement de cette dernière vous indique l’orientation du velours.

 

Chronologie de réalisation de l’ouvrage

 

1 - Réaliser le calepinage.

2 - Étaler la moquette.

3 - Vérifier la conformité de la matière.

En cas d’anomalie, contacter immédiatement le SAV Balsan. Ne jamais coller une moquette défectueuse.

4 - Procéder à la réalisation des coupes de soulagement.
5 - Relever la pièce de moquette sur sa moitié.
6 - Encoller (respecter le temps de gommage).
7 - Répéter l’opération pour l’autre moitié de la pièce de moquette à poser.
8 - Maroufler de manière homogène du centre de la pièce vers les extérieurs.
9 - Procéder aux coupes d’ajustement
 
Les différents envers Double dossier tissé (jute ou synthétique)
 
Ces moquettes doivent être posées collées.
On peut éventuellement les poser tendues pour des surfaces inférieures à 20 m² ou en pose libre dans le cadre d’une utilisation exclusivement résidentielle.
Feutre Confort + Ces moquettes sur dossier feutre Confort + vous procureront :
• Plus de bien-être et un plus grand confort de marche sur une moquette encore plus moelleuse.
• Une excellente isolation thermique permettant des économies d’énergies.
• Une très bonne isolation phonique aux bruits aériens (de 0,30 à 0,40).
• Remplace le confort de la thibaude des moquettes posées tendues.
 
Mousse de latex
 
Ces moquettes confortables et isolantes doivent impérativement être posées collées.
 
Astuces
Pour les moquettes en grande largeur, les barres d’enroulage peuvent provoquer des marques qu’il est possible d’enlever facilement.
Comment faire ?
Après avoir mis en place la moquette dans la pièce et avant d’encoller celle-ci, il faut se munir d’un fer à repasser et d’une serviette éponge.
Intercaler la serviette entre la moquette et le fer à repasser.
Effectuer plusieurs passages en utilisant le curseur vapeur du fer.
La vapeur projetée à la surface de la serviette éponge rentre en contact avec la partie supérieure de la fibre.
La marque d’enroulage disparaît instantanément. Attention à ne jamais utiliser le fer à repasser directement sur la moquette.
 
La pose tendue
 
Les moquettes tuftées à double dossier textile peuvent être posées tendues sur des surfaces limitées à 20 m2 .
 
Toutefois dans ce cas de figure, elles perdent le classement P3, et généralement le classement Cfl-s1.
 
Cette technique, réservée à des professionnels aguerris, consiste à tendre la moquette en l’accrochant sur des bandes d’ancrage fixées au sol à la périphérie de la pièce à recouvrir.
Le sol préalablement revêtu de la thibaude doit être plan, sec et propre ou avoir été rendu tel par une préparation appropriée.
Toutes les qualités de la moquette : confort, résilience, élasticité, isolation acoustique et thermique sont valorisées par ce mode de pose. De plus, la dépose devient facile
 
CONSEILS DE POSE POUR LES MOQUETTES BOUCLÉES
 
En s’aidant des numéros d’identifications inscrits sur l’étiquette jointe à la pièce, disposer les lés en respectant l’ordre indiqué sur chaque étiquette.
À l’aide d’un couteau lame croche, détacher une boucle du dossier et étirer celle-ci de manière à laisser apparaître le dossier du revêtement.
Une fois cette opération terminée tout le long d’une lisière, découper le dossier à l’aide d’un ciseau velours 3 doigts. Renforcer la base des fibres du dossier en déposant sur la tranche une colle synthétique translucide (colle blanche à bois). Répéter ces deux opérations sur chaque lisière.
Raccorder puis encoller
 
CONSEILS DE POSE POUR LES MOQUETTES VELOURS ET SAXONY
 
À l’aide d’un poinçon tête ronde, séparer deux rangées de tufts, afin d’identifier précisément l’implantation des fibres au dossier.
Une fois cette opération terminée tout le long de la lisière, découper à l’aide d’un couteau affranchisseur en vous laissant guider par l’espace apparent entre les rangées de fibres.
Renforcer la base des fibres du dossier en déposant sur la tranche une colle synthétique translucide (colle blanche à bois). Répéter cette opération sur chaque lisière.
Raccorder et encoller.
 
CONSEILS DE POSE POUR LES MOQUETTES IMPRIMÉES
 
Dans le cas de moquettes imprimées à raccords, il est impératif de ne pas réaliser une double coupe car le chevauchement des lés ne permet pas de garantir une parfaite superposition des raccords.
À l’aide d’un cordeau, repérer les raccords à respecter. Cette opération permet d’identifier précisément les motifs et de les équilibrer dans la pièce à poser.
À l’aide d’un couteau lame croche et d’une règle métallique de 2 m, déligner suivant les tracés réalisés au préalable. Renforcer la base des fibres en déposant sur la tranche une colle synthétique translucide (colle blanche à bois).
Répéter cette opération sur chaque lisière.
Raccorder et encoller.
 
CONSEILS DE POSE POUR LES MOQUETTES EN ESCALIER
 
1 - Commencer la pose par le bas.
2 - Couper marche et contremarche d’un seul morceau.
3 - Encoller et laisser gommer. Appliquer d’abord le revêtement sur le dessus de la marche, poser ensuite la contremarche. Bien maroufler en laissant remonter la chute.
Araser la chute.

 

 

 

ENTRETIEN DE LA MOQUETTE

 

Le traitement Balsan Protect® facilite l’entretien

Balsan Protect® est appliqué sur toutes nos moquettes en lés et en dalles lors du process de fabrication.

Ce traitement, appliqué en cours de fabrication à l’usine, confère une protection idéale en enrobant les fibres de la moquette d’une enveloppe protectrice invisible et durable, sans modifier ni l’aspect, ni le toucher de la moquette.
Nos moquettes Balsan, traitées BalsanProtect® sont plus résistantes aux taches et aux salissures et sont ainsi plus faciles à nettoyer.
Le traitement Balsan Protect® protège les moquettes contre les multiples accidents et salissures de la vie courante, y compris les taches grasses.
 
Les avantages du traitement Balsan Protect.®
 
• Conserve l’éclat du neuf.
• Résiste aux poussières et aux salissures.
• Facilite l’entretien et le nettoyage.
• Offre une protection durable.
Les produits Balsan Protect® ont été soigneusement testés quant à leurs possibles effets néfastes pour la santé et n’ont pas révélé de substances allergènes.
Le traitement est inodore et inerte chimiquement une fois appliqué sur un support (moquette, cuir, tissu…).
Grâce à son traitement de protection Balsan Protect®, votre moquette est protégée de façon optimale, et conserve l’éclat du neuf comme au premier jour.
Parmi les éléments qui contribuent à assurer la longévité des moquettes, l’entretien joue un rôle essentiel.
Ce document fournit toutes les recommandations relatives à l’entretien, au détachage et au nettoyage permettant de préserver un haut degré d’aspect pendant la durée de vie d’une moquette.
Un entretien déficient et en particulier l’utilisation de détachants ou solutions détergentes non adaptées peut mener à une détérioration rapide et irréversible du revêtement de sol.
Dans de telles situations, la responsabilité de BALSAN ne saurait être engagée.
 
Une maintenance efficace des moquettes comprend obligatoirement 4 types d’actions :
• La protection des accès.
• Le dépoussiérage.
• Le détachage.
• L’entretien périodique.
 
1. PROTECTIONS DES ACCÈS
 
La principale source de salissure étant la poussière et les apports venant de l’extérieur, les mesures préventives consistent à protéger toutes les entrées donnant accès à des zones équipées de moquettes.
Il est ainsi possible de stopper plus de 90% des salissures apportées par le trafic pédestre grâce à la mise en oeuvre de tapis de propreté efficaces et de dimensions suffisantes.
 
Protection des accès extérieurs 
 
Utiliser des “grilles gratte pieds“ ou des tapis de structure grossière et robuste permettant de capter les salissures des chaussures.
 
Protection des accès intérieurs
 
Utiliser des tapis d’accès absorbant l’humidité, de dimensions suffisantes pour permettre au moins 3 pas dans le sens de l’accès.
Des tapis de protection doivent également être utilisés aux proximités des entrées de parking, ascenseurs, monte-charges, accès cuisine, cafétérias, distributeurs de boissons et plus généralement à proximité de toutes transitions sol lisse / sol textile.
 
IMPORTANT : Pour rester efficaces, ces tapis de protection doivent être aspirés quotidiennement.
 
2. DÉPOUSSIÉRAGE PAR ASPIRO-BROSSAGE
 
Un nettoyage régulier à l’aspiro-brosseur est le principal moyen d’entretien des moquettes.
Il est important d’identifier l’intensité du trafic par zone, afin de programmer au mieux les opérations d’aspiration.
Pour être efficace, il est absolument nécessaire d’utiliser un aspirateur muni d’une brosse rotative mécanisée, qui permettra une élimination optimale de la poussière par son action mécanique (par exemple les modèles de la série XP de SEBO).
Les aspirateurs à buse plate ne permettent qu’une élimination limitée des poussières et ne relèvent pas le velours.
Les brosseurs fonctionnant par dépression ne présentent pas une efficacité suffisante. Si l’on veut éviter le relargage des poussières fines dans l’atmosphère, l’aspiro-brosseur doit alors être équipé d’un filtre complémentaire efficace (Filtre HEPA).
 
3. DÉTACHAGE
 
3.1 Choix des produits d’entretien
 
Le choix des produits d’entretien à utiliser pour le détachage de sa moquette nécessite une grande vigilance.
L’utilisation d’un produit inadapté peut conduire à des décolorations irrémédiables.
En effet, les revêtements de sol textiles sont sensibles aux agents chimiques: les fibres de la couche d’usage ainsi que l’envers peuvent être détériorés par des agents chimiques agressifs tels que les produits alcalins et les agents de blanchiment (Eau de javel, Eau oxygénée…).
De manière générale, n’utilisez que des produits d’entretien spécifiquement recommandés pour une utilisation sur moquette.
Pour cela, il convient de lire attentivement les recommandations figurant sur l’emballage ainsi que la fiche technique.
Dans tous les cas, respecter scrupuleusement les préconisations d’utilisation. Nous vous recommandons, préalablement à l’utilisation d’un nouveau produit, de vérifier son innocuité par rapport à la tenue des coloris en réalisant un essai sur une chute ou sur une petite zone non apparente.
Proscrire tout produit à base de Javel et bombe aérosol à mousse.
Le pH des produits utilisés ne doit pas dépasser 8. Ne jamais pulvériser directement ou indirectement un produit dont la finalité n’est pas le nettoyage de la moquette (Surodorant / Destructeur d’odeur / Huiles essentielles…).
Par ailleurs, quelque soit le produit utilisé, il faut systé- matiquement veiller à ne laisser aucun résidus au sein de la moquette.
La mise en œuvre d’un produit d’entretien doit systématiquement donner lieu à une opération de rinçage à l’eau.
 
3.2 Méthodologie
 
Votre moquette est un produit textile : en cas de tache, la rapidité dans l’intervention permet de solutionner le problème. Il est recommandé d’agir dès la formation de la tache.
Toute trace de salissure est d’autant plus difficile à éliminer qu’elle est ancienne.
Utiliser le produit de détachage adéquat en fonction de la nature de la tache.
Nous vous conseillons de vérifier avant toute utilisation si l’agent de détachage est compatible avec la moquette en réalisant un essai sur une zone non exposée.
 
Taches Liquides :
Absorber le plus rapidement possible le liquide renversé en tamponnant avec un tissu de coton blanc, propre, sec et absorbant.
Ne pas frotter la tache pour éviter de déstructurer le velours.
Puis utiliser le détachant adéquat.
 
Taches Solides :
• Récupérer le plus gros à l’aide d’une spatule ou d’une raclette.
• Puis utiliser le détachant adéquat
• Appliquer le produit sur un chiffon de coton blanc et tamponner fortement la tache en évitant de frotter et en évitant de l’inonder.
• Travailler de l’extérieur vers l’intérieur de la tache, de façon à éviter de l’étendre.
• Continuer d’utiliser le produit détachant comme décrit ci-dessus aussi longtemps que la tache dégorgera sur le chiffon.
• Puis on appliquera un shampooing moquette en utilisant la méthode du verre retourné pour masser la zone tachée en lui faisant décrire des cercles pour ramasser la mousse formée.
Répéter l’opération jusqu’à ce qu’il n’y ait plus formation de mousse.
• Rincer avec de l’eau en tamponnant plusieurs fois avec une éponge humide.
Absorber avec un chiffon sec le plus d’humidité possible.
Enfin, placer une couche absorbante blanche (Chiffon de coton ou papier cuisine) d’un centimètre d’épaisseur environ sous quelque-chose de lourd protégé par un film plastique pour absorber l’humidité résiduelle et le reliquat éventuel de matière tachante.
 
Dans le cadre de l’entretien de locaux à usage professionnel, nous recommandons l’utilisation d’une machine portative d’injection-extraction dédiée au traitement des taches.
 
4. ENTRETIEN PÉRIODIQUE
 
Ces opérations lorsqu’elles sont réalisées correctement permettent de retarder les opérations plus lourdes dites de “Grand nettoyage“ ou de “Rénovation“.
 
4.1 Nettoyage à la poudre absorbante
 
• Pulvériser par zone de 5 à 10 m2 maximum une solution de pré- détachage en insistant sur les zones encrassées ou tachées.
• Répandre ensuite la poudre en une couche aussi mince que possible.
• Avec un brosseur-poudre ou un balai brosse, faire pénétrer la poudre dans la moquette.
• Laisser le produit agir.
• Extraire la poudre à l’aspiro-brosseur en le repassant plusieurs fois si nécessaire et en croisant.
 
Recommandations :
 
• Cette méthode ne doit pas être utilisée sur les produits à velours bouclé laine.
• Il est nécessaire d’adapter la dureté de la brosse à la résistance du velours.
• En particulier, ne pas trop forcer le brossage sur les velours de type Saxony.
 
4.2 Le Rotocleaner
 
1. Aspirer à l’aide d’un aspi-brosseur les particules lourdes et apparentes.
2. Traiter individuellement les taches.
3. Pulvériser une solution détergente avant le passage du Rotocleaner.
4. Vérifier que la dureté des brosses est adaptée à la moquette à nettoyer.
5. Remplir le réservoir seulement avec de l’eau.
6. Pulvériser en permanence et brosser simultanément la moquette : la solution détergente et les salissures sont récupérées dans le bac.
7. Afin de raccourcir le temps de séchage et éviter les traces, on peut effectuer un passage de récupération, sans pulvérisation.
8. Nettoyer la machine. Une vigilance doit être apportée au choix de la dureté des brosses en fonction du type de moquette et de la fréquence de nettoyage.
 
Nous recommandons l’utilisation de brosses souples (couleur blanche).
N’hésitez pas à nous consulter (kesako@ balsan.com).
 
4.3 L’injection Extraction
 
Cette méthode est une opération de nettoyage en profondeur permettant de traiter les fibres sur toute leur hauteur du velours.
Lorsqu’elle est utilisée dans le cadre d’un entretien périodique, seules les zones de trafic peuvent être traitées, en pratiquant alors un estompage.
Elle ne doit pas être utilisées sur les dalles de moquettes.
Cette méthode peut également être utilisée dans le cadre d’un nettoyage dit “de rénovation“.
Dans ce cadre, la totalité de la surface de la moquette sera traitée.
La zone à traiter doit tout d’abord être soigneusement dépoussiérée.
Les meubles ne pouvant être déplacés doivent être protégés avec des feuilles de plastique placées sous leurs pieds.
Le principe de cette méthode est l’injection d’une solution de détergent fortement diluée dans de l’eau tiède (chaude en cas de salissure très grasse) qui va décoller les salissures, immédiatement suivie d’une aspiration humide très puissante permettant la récupération du détergent et de la salissure.
Des précautions doivent être prises dans le choix de la solution détergente dont le pH doit absolument être inférieur à 8.
Il convient, par précaution, de mettre un agent anti-mousse dans le bac de récupération de la machine.
 
Les étapes à suivre sont les suivantes :
 
• Procéder à des passages parallèles, le cas échéant, dans le sens contraire au couchant dans les zones de trafic intense. Ne pas dépasser le dosage prescrit de la solution détergente (voir fiche technique).
Eviter l’humidification excessive. Nettoyer en ligne droite lorsque cela est possible et recouvrir chaque passage d’un tiers de la largeur de la buse nettoyante afin d’éviter toute marque de passage.
• Après chaque nettoyage, faire immédiatement un second passage sur toute la surface sans injection de détergent en actionnant l’aspirateur seul.
• Il convient de répéter l’extraction dans les zones où les salissures visibles n’ont pas été éliminées par un seul passage de la buse de nettoyage.
• Les mêmes opérations doivent ensuite être conduites avec de l’eau afin d’éliminer tous les résidus de détergent du velours.
• Si l’extraction a été correctement réalisée, le temps de séchage optimal est de l’ordre de 6 à 12 heures.
Durant ce laps de temps, il convient d’éviter tout trafic sur la moquette.
Cette durée pourra être fortement minorée en utilisant des souffleurs d’air spéciaux.
 
Recommandations générales importantes :
 
Des dégradations irrémédiables peuvent surve
nir si des produits de détachage ou de nettoyage inappropriés sont utilisés.
 
Les revêtements de sols textiles sont sensibles aux agents chimiques :
les fibres de la couche d’usage ainsi que l’envers peuvent être dété- riorés par des agents agressifs tels que les produits alcalins (ammoniaque…), les agents de blanchiment et/ou oxydants (eau de Javel, eau oxygénée…).
Eviter d’inonder la tache -
Une humidité prolongée ou répétée peut causer une décoloration, un ramollissement voire un décollement de l’envers, un rétrécissement, des phénomènes d’incurvation pour les dalles, un jaunissement de la moquette ou favoriser le développement de moisissures et bactéries.
Ne pas hésiter à consulter le SAV Balsan pour toute recommandation sur les techniques ou les produits d’entretien (kesako@balsan.com).
 
5. RÉNOVATION
 
Cette opération doit s’envisager dans les cas extrêmes (manque d’entretien, plan de maintenance non respecté, absence de protection des accès…).
Elle implique la mise en œuvre de techniques multiples de nettoyage sur la totalité de la surface et doit être exécutée sous la responsabilité d’un professionnel.

 

Retour en haut
Description
Notes et avis

Avis des internautes sur ALINEA (0 avis)

pixel_trans
Il n'y a actuellement aucun avis pour cet article, soyez le premier à donner le votre.
pixel_trans
pixel_trans
[Ajouter votre commentaire]
Retour en haut
Articles consultés
Tous les articles de la même catégorie
Livraison / Paiement

L’administrateur du site est actuellement en ligne! Discuter - posez vos questions à l’administrateur du site